Un enfant… nos enfants à tous

 

Fils de ton fils
Ou fils d’étranger
Tous les enfants
Sont des sorciers

un enfant 1                    louche


Fils de l’amour
Fils d’amourettes
Tous les enfants
Sont des poètes
BULLES 3

Ils sont bergers
Ils sont rois mages
Font des nuages
                                                          Pour mieux voler   
BULLES 7

 

Mais fils de ton fils
Ou fils d’étranger
Tous les enfants
Sont des sorciers

dont les paroles se trouvent ici http://www.frmusique.ru/texts/b/brel_jacques/filsde.htm

PHOTO 3IMG_5864celiachiara CHEZ OLIVIER

PAQUES 2008

ou bien encore :

Un enfant, ça vous décroche un rêve, ça le porte à ses lèvres et ça part en chantant 

OOOOH UN OEUF DE PAQUES Un enfant, avec un peu de chance, ça entend le silence et ça pleure des diamants

ici http://fr.lyrics-copy.com/jacques-brel/un-enfant.htm

ou encore  K. GIBRAN dans Le Prophète

Parlez-nous des enfants

Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit,
Parlez-nous des Enfants.

BB 15 JOURS

Et il dit :
Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même.
Ils viennent à travers vous mais non de vous.
Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.

Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves.
Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous.

Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie ;
Car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable.
 

_MG_3491

BALANCOIRE

                   PHOTO 2 

 Non, je n’évoquerai pas la suite de la chanson de Brel, « ce n’est qu’après longtemps après » parce que je veux rester dans le positif et l’émerveillement

NA!

Publicités
Cet article, publié dans LE FIL DE LA VIE, MOI, MES RACINES, MES REPERES, MON INNACCESSIBLE ETOILE, Oooh..... QUE C'EST BEAU, UN PEU DE TOUT, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s